BIOGRAPHIE

CONCISE
Alissa Duryee est une musicienne d'origine franco-américaine.  Comme interprète, elle se spécialise dans les instruments à clavier : pianos, clavecin, clavicorde, orgue.  Elle compose des musiques, essentiellement autour de ces instruments.

MOYENNE

Alissa est une clavieriste, compositrice, et pédagogue franco-américaine. 


En tant qu'interprète elle se consacre aussi bien à la musique ancienne que la création contemporaine. Elle est à l'origine de plusieurs ensembles dont 'le Bel Esprit', (ensemble Baroque à géométrie variable) et le duo Dialogues qu'elle forme avec le violoncelliste Jérôme Huille, ou encore avec la flûtiste et compositrice Ivane Béatrice Bellocq. Elle a été artiste en résidence au Banff Centre (Alberta, Canada) et dans plusieurs festivals en France et en Amérique de Nord où elle se produit en soliste ou en ensemble, au piano, clavecin, clavicorde, et à l'orgue. 

Sa démarche envers les instruments historiques, tant sur le plan organologique que culturel, nourrit sa démarche de compositrice : elle se consacre presque exclusivement à cette famille d'instruments.  Sa pièce “Forager's Journal” pour clavicorde a été récompensé d'un Deuxième Prix au International Clavichord Composition Competition du Nordic Historical Keyboard Festival.  Ses pièces sont crées au CNSM de Paris lors des Journées de Clavecin en France, au Amherst Early Music Festival (USA), et jouées en récital en France et à l'étranger.

 

Les actions de création d'Alissa sont soutenues par le Conseil Départemental de l'Eure et Loir et la Région Centre.  Passionnée par le pouvoir fédérateur de la musique et de son potentiel pour porter des valeurs, elle crée des oeuvres en collaboration avec des enfants d'école primaire et de collège, autour de thématiques telles que l'écologie ou l'acceptation de l'autre.  Elle est l'auteur d'une collection de pièces à vocation pédagogique et de plusieurs musiques à danser.


Professeur d'Enseignement Artistique, Alissa enseigne au Conservatoire de l'Agglo du Pays de Dreux.

DETAILLEE

Alissa est une clavieriste, compositrice, et pédagogue franco-américaine.  Elle débute ses études musicales au piano, auprès de Donaldo Garcia, au Manhattan School of Music Preparatory Division, à New York. Elle effectue des études universitaires à Vassar College.  A l'issu du son cursus elle vient à Paris pour étudier avec Gérard Frémy et Guigla Katsarava à l'Ecole Normale de Musique de Paris. 

 

En tant que boursière de la Fondation Harriet Hale Woolley, elle poursuit son intérêt pour la facture instrumentale et les claviers historiques.  Elle construit d'abord un clavicorde lié, puis un clavecin français double, avant de se former au jeu de ces instruments auprès d'Olivier Baumont, Noëlle Spieth, et Frédéric Michel.  Pour completer ses connaissances, elle étudie le pianoforte (Malcolm Bilson, Bart van Oort, David Breitman) et l'orgue (Patrick Delabre, Marie-Louise Langlais). 

 

En tant qu'interprète, son repertoire s'étend de la musique ancienne que la création contemporaine. Elle a été artiste en résidence au Banff Centre (Alberta, Canada) et dans plusieurs festivals en France et en Amérique de Nord (les Journées Lyriques, le Amherst Early Music Festival, le Boston Clavichord Society) où elle se produit en soliste ou en ensemble, au piano, clavecin, clavicorde, et à l'orgue.  En 2020 elle complète un projet discographique autour d'un clavicorde Meerbach de 1799 conservé aux Etats Unis, et des cahiers de musique issus d'archives contemporains à l'instrument.  Elle aime créer des programmes innovants (associant par exemple musique et déclamation) et cherchant à valoriser des oeuvres méconnues.

 

Avec le violoncelliste Jérôme Huille elle forme le Duo Dialogues qui réalise un disque retraçant l'histoire de la formation violoncelle/clavier, en tant que lauréats du concours Musique au Centre.  Elle collabore comme accompagnatrice et chambriste avec de nombreux partenaires dont la chanteuse Emily Eagen, et la flûtiste Ivane Bellocq.  

Sa démarche envers les instruments à clavier, tant sur le plan organologique que culturel, nourrit sa démarche de compositrice : elle se consacre presque exclusivement à cette famille d'instruments.  Elle s'intéresse particulièrement à la valorisation des caractéristiques et 'défauts' respectifs de ces instruments. Elle cherche à explorer les conventions du concert classique par des morceaux destinés à être entendus dans le noir, ou en se produisant dans des lieux atypiques (ascenseur).  Sa pièce “Forager's Journal” pour clavicorde a été récompensé d'un Deuxième Prix au International Clavichord Composition Competition du Nordic Historical Keyboard Festival.  Ses pièces sont crées au CNSM de Paris lors des Journées de Clavecin en France, au Amherst Early Music Festival (USA), et jouées en récital en France et à l'étranger. 

 

Les actions de création d'Alissa en faveur du jeune public sont soutenues par le Conseil Départemental de l'Eure et Loir et la Région Centre.  Passionnée par le pouvoir fédérateur de la musique et son potentiel pour porter des valeurs, elle crée des oeuvres en collaboration avec des enfants d'école primaire et de collège, autour de thématiques telles que l'écologie ou l'acceptation de l'autre.  Elle est l'auteur d'une collection de pièces à vocation pédagogique et de plusieurs musiques à danser.


Alissa développe une approche pédagogique basé sur un tronc commun d'apprentissage des instruments à clavier dès le plus jeune âge.  En collaboration avec le pianofortiste Bart van Oort, elle organise une Rencontre de Pianoforte annuelle (stage et concerts). Professeur d'Enseignement Artistique, elle  enseigne au Conservatoire de l'Agglo du Pays de Dreux.